William Branham est né au printemps du 6 Avril 1909 dans une famille très pauvre, loin dans les montagnes du sud du Kentucky. près de Burkesville, non loin de l’endroit où Abraham Lincoln était né une centaine d’année auparavant. Il ne pesait que 5 livres à la naissance. Sa mère avait 15 ans, et son père en avait 18. Quelques minutes après sa naissance, dans une minuscule cabane d’une pièce, un événement très inhabituel se produisit. Après que la sage-femme l’eut lavé et installé près de sa mère, qui n’était elle-même qu’une enfant.

 

A cette époque, comme il n y avait pas de vitres aux fenêtres de la maison des Branham, le passage de la brise et de la lumière était contrôlé par l’ouverture et la fermeture des volets de bois.

Et lorsque son papa ouvrit le volet juste au point du jour, il y avait là un petit rouge-gorge, chantant de toutes ses forces, Une petite lumière d’une trentaine de centimètre de diamètre entrant en tourbillonnant en même temps et vint briller intensément au dessus du lit ou la mère et l’enfant  étaient couchés.

A la vue de cette lumière, la sage-femme et les parents se mirent a pleurer ; ils étaient  effrayer et ne comprenaient pas le sens de tout cela. Ce n’est que bien de années plus tard que ceux qui connaissaient l’existence de cette lumière comprirent que Dieu avait sa main sur cet homme, en vue d’un grand ministère destiné au peuple de la terre.
 

Depuis lors, cette lumière  a été vue par des milliers des personnes, et il s’agit sans aucun doute de la même lumière qu’on peut voir sur la photographie prise à Houston (Texas), pendant la campagne de janvier 1950. C’était le commencement d’une vie surnaturelle qui allait changer la face du monde chrétien moderne.

 

Chez la famille Branham, on ne faisait aucun cas de la religion sous quelque forme que se soit. Son grand père avait été catholique, mais son père et sa mère n’allaient pas à l’église. Ils se marièrent en dehors de l’église et ne semblaient aucunement intéresser au christianisme.
 

Quand l’enfant eu 10 jours, ils l’amenèrent a une petite église baptiste appelée « Le Royaume des Opossums ». C’est tout un nom ! Un vieux prédicateur itinérant baptiste venait là-bas environs une fois tous les deux mois. Les gens avaient une petite réunion où ils chantaient quelques cantiques, mais ils entendaient une prédication à chaque fois que les voyageurs passer par là. Ils les payaient chaque année avec un sac de citrouille ou quelque chose du genre que les gens récoltaient pour lui donner. Et le vieux prédicateur vint et là offrit une prière pour le petit garçon. Et ce fut son premier passage a l’église.

Chez la famille Branham, on ne faisait aucun cas de la religion sous quelque forme que se soit. Son grand père avait été catholique, mais son père et sa mère n’allaient pas à l’église. Ils se marièrent en dehors de l’église et ne semblaient aucunement intéresser au christianisme.
 

Entre un père alcoolique et une famille qui ne pratiquait aucune religion, tout portait à croire qu’il était voué à l’échec. Pourtant, contre toute attente, Frère Branham a grandi pour devenir un puissant homme de Dieu. À l'âge d’environ 38 ans, il priait dans un petit abri de piégeage, situé au nord de sa maison à Jeffersonville, en Indiana. C’est à ce moment-là, tard dans la nuit, que l’Ange de l’Éternel est venu le visiter pour lui donner la commission de prier pour les malades.

L'Ange lui a entre autres dit:

                                              “Si tu amènes les gens à te croire, et que tu es sincère quand tu pries, rien ne résistera à tes prières, pas                                                                 même le cancer."

Tous les doutes avaient disparu. Frère Branham avait maintenant sa commission et c’est avec assurance qu’il a répondu à l’appel. C’était le début d’un réveil de guérison mondial.

 

Le ministère de Frère Branham a marqué le commencement du plus grand déversement du Saint-Esprit depuis le jour de la Pentecôte. Des centaines de milliers de personnes ont assisté aux campagnes Branham. Des milliers ont été guéris au Nom du Seigneur Jésus-Christ. D’autres évangélistes tels qu’Oral Roberts, T.L. Osborne et A.A. Allen ont tôt fait de suivre Frère Branham et ont commencé leurs propres réveils de guérison. Le Seigneur a déversé Ses bénédictions comme jamais auparavant. La main guérissante de Jésus-Christ touchait de nouveau Son peuple.

 

Le ministère de Frère Branham était sans égal. Il a prouvé que Jésus-Christ est aussi vivant aujourd’hui qu’Il ne l’était lorsqu’Il longeait les rivages de la Galilée. Tout comme l’apôtre Paul, Frère Branham a montré que l’Évangile n’est pas venu en paroles seulement, mais aussi par la puissance! La révélation des mystères cachés et la puissance de Dieu manifestée se sont combinées en un seul ministère très spécial. Tout comme les scribes ont retranscrit les sermons des prophètes de la bible, les sermons de Frère Branham ont été enregistrés sur bande magnétique. Aujourd’hui, nous chérissons ces enregistrements.

 

Frère Branham est décédé au mois de décembre 1965, suite à un tragique accident de voiture. Dieu a rappelé Son serviteur à la maison mais Il nous a laissé ces enregistrements qui sont si précieux à nos cœurs.

WILLIAM MARRION BRANHAM

Sa naissance

© 2020 Copyright: Shekinah Tabernacle - All Rights Reserved